zizvalley errachidia
Créations Littéraires
Les archives: Pages: <<  « Pr�c�dente  6 7 8 9 10 11 12  Suivante »  >>
» Larmacides ou Aquabulles !
Publié Le 16 / 05 / 2010 à 13:18 | Dans Créations Littéraires | 1280 Lectures
Que le magma des lendemains qui fissure en mille rayons ton aura
ravive tes songes
et qu’ en douceur parcourt le bleu fond des vents opaques que ton cœur lace pour en faire le monde dans le creux de cet humus !
 
» ÞÕíÏÉ Çáì ÑæÍ ßá ÝáÓØíäí ÈÚäæÇä: áä ÇäÓì
Publié Le 16 / 05 / 2010 à 13:10 | Dans Créations Littéraires | 1432 Lectures
ãÇ ÈßÊå Úíæäß íÇ Ããí áä íåæä ÚäÏí..
ãÇ ÓÇá Úáì ÎÏß áä ÃäÓÇå..
áä ÃäÓì ËæÈß ÇáÃÓæÏ..
áä ÃäÓì Ýí Úíäíß ÕæÑÉ ÇáãæÞÏ..
 
» ÅÔÇÑÉ ááÝÑÇÔÉ
Publié Le 14 / 05 / 2010 à 15:52 | Dans Créations Littéraires | 1668 Lectures

ÅÔÇÑÉ ááÝÑÇÔÉ¡ ÞÕíÏÉ ááÍÓä ÚÇíí...
 
» ÑÄì ãÍäØÉ..áÚÈÏ ÇáßÑíã ÔíÇÍäí
Publié Le 14 / 05 / 2010 à 00:34 | Dans Créations Littéraires | 1537 Lectures
ÑÄì ãÍäØÉ.. ÞÕíÏÉ áÚÈÏ ÇáßÑíã ÔíÇÍäí...
 
» ÞÕÕ ÞÕíÑÉ ááÃÓÊÇÐ ãÈÑæß ÇáÓÇáãí ÈÚäæÇä: ÊÑßÉ¡ ÊãËÇá ÇáãæÄæÏÉ æ ÑÛíÝ
Publié Le 13 / 05 / 2010 à 14:57 | Dans Créations Littéraires | 1482 Lectures
ÞÕÕ ÞÕíÑÉ ááÃÓÊÇÐ ãÈÑæß ÇáÓÇáãí ÈÚäæÇä: ÊÑßÉ¡ ÊãËÇá ÇáãæÄæÏÉ æ ÑÛíÝ
 
» íóäóÇãõ ÇáÑøõÎóÇãú (ÏóæóÇÆöÑõ áÇ ÊóäúÊóåöí)
Publié Le 12 / 05 / 2010 à 14:04 | Dans Créations Littéraires | 1515 Lectures

íóäóÇãõ ÇáÑøõÎóÇãú (ÏóæóÇÆöÑõ áÇ ÊóäúÊóåöí)¡ ÞÕíÏÉ ááÍÈíÈ ÇÑÒíÞ...
 
» Le défi, par Mohamed Agoujil
Publié Le 11 / 05 / 2010 à 02:25 | Dans Créations Littéraires | 1371 Lectures
Le défi, un poème de Mohamed Agoujil...
 
» ÞÈá Ãä ÃãæÊ¡ æÕíÉ ÚãÑ Úáæí äÇÓäÇ
Publié Le 11 / 05 / 2010 à 02:12 | Dans Créations Littéraires | 1731 Lectures
ÞÈá Ãä ÃãæÊ¡ æÕíÉ ÚãÑ Úáæí äÇÓäÇ...
 
» ØíÝ ÇáÕÏì.. áãÍãÏ ãÇÏæä
Publié Le 10 / 05 / 2010 à 00:21 | Dans Créations Littéraires | 1295 Lectures

ØíÝ ÇáÕÏì.. áãÍãÏ ãÇÏæä
 
» ÇááæÍÜÜÜÜÉ..áÍÓä áÔåÈ
Publié Le 09 / 05 / 2010 à 18:23 | Dans Créations Littéraires | 1358 Lectures
íæãÇ ãÇ æÃäÇ ÃÊáãÓ ÎØæØ æÌæÏí¡ ÃÍÇæá Ãä ÃÍÏÏ ãäåÇ ÎØÇ ááÇäÝáÇÊ ãä ãÊÇåÇÊ æÌÏÊ äÝÓí ÖÇÆÚÇ æÓØåÇ ÈáÇ ÇÎÊíÇÑ¡ ÑÇæÏÊäí ÝßÑÉ ÑÓã áæÍÉ ÊÔßíáíÉ Úáäí ÃÝÑÛ ÝíåÇ ÈÚÖÇ ãä ãÔÇÚÑí æÃÝßÇÑí...
 
» ÇáíÜÜÜÞÜÜÜÜØÜÜÜíÜÜä
Publié Le 09 / 05 / 2010 à 14:27 | Dans Créations Littéraires | 1377 Lectures
ÇáíÞØíä¡ ÞÕíÏÉ áíæÓÝ ÇÚÈæÈ...
 
» áÇ Ãíúäó áöí ÓööæÇíó
Publié Le 09 / 05 / 2010 à 14:16 | Dans Créations Littéraires | 1226 Lectures
áÇ Ãíúäó áöí ÓööæÇíó ÞÕíÏÉ ááÍÈíÈ ÇÑÒíÞ...
 
» ßæäí ßãÇ ßäÊö
Publié Le 09 / 05 / 2010 à 14:10 | Dans Créations Littéraires | 1128 Lectures
ßæäí ßãÇ ßäÊö¡ ÞÕíÏÉ áãÍãÏ ÇáãåÏí ...
 
» Ëãä ÇáÕáÍ: ÞÕÉ ÞÕíÑÉ áÎÇáÏ ÇáÎÑÇÒ
Publié Le 08 / 05 / 2010 à 15:50 | Dans Créations Littéraires | 1180 Lectures
íæÞÙäí ÕÑÇÎ ÇáÌíÑÇä ãä ÞíáæáÊí ¡ ÃÞæã ÓÇÎØÇ ÃæÒÚ ÇáÔÊÇÆã ÐÇÊ Çáíãíä æÇáÔãÇá .. ÃÊæÌå Åáì ÇáÍãÇã ¡ ÃÛÓá æÌåí ¡ ÇáÌæ ÍÇÑ ÌÏÇ æÇáÒÞÇÞ ÝÇÑÛ ÅáÇ ãä ÕÑÇÎ ÌÇÑí æÒæÌÊå .. áÞÏ ÇÍÊÑÝÇ ãÚÇ ÅÝÓÇÏ ÞíáæáÊí ¡ ãÑ íæãÇä æåãÇ Úáì åÐå ÇáÍÇá...
 
» áæú Ãäßö ÔãúÓí: ÞÕíÏÉ áãÍãÏ ÔÇßÑ
Publié Le 06 / 05 / 2010 à 19:22 | Dans Créations Littéraires | 1237 Lectures
áæú Ãäßö ÔãúÓí: ÞÕíÏÉ áãÍãÏ ÔÇßÑ...
 
» ÃÑÖ ÒÑÞÇÁ Ýí ÇáÎíÇá
Publié Le 06 / 05 / 2010 à 15:11 | Dans Créations Littéraires | 1278 Lectures
ÃÑÖ ÒÑÞÇÁ Ýí ÇáÎíÇá: ÞÕíÏÉ áãÍãÏ ÃÈÑßÇä...
 
» ãõÖúÛÉõ äóÇÑò ÍóÇãíøóÉ
Publié Le 05 / 05 / 2010 à 04:04 | Dans Créations Littéraires | 1229 Lectures
ãõÖúÛÉõ äóÇÑò ÍóÇãíøóÉ ÞÕíÏÉ ááÃÓÊÇÐ ÇáÍÈíÈ ÇÑÒíÞ...
 
» ãÌÑÏ ÃÓÆáÉ¡ áÚãÑ Úáæí äÇÓäÇ
Publié Le 04 / 05 / 2010 à 20:49 | Dans Créations Littéraires | 1243 Lectures
ãÇÐÇ ÊÞæá ÇáãÑÂÉ áæÌå áÇ ÊãÔØ Ýí ÕÞÇáå ÔÚÑåÇ¿
ãÇÐÇ íÞæá ãÕÈÇÍ ÇáÃÈÌæÑÉ Ýí ØÑÝ ÇáÓÑíÑ æÞÏ ÞÏÑ áå Ãä íäÙÑ ááãÔåÏ ÇáÌäÓí ãä ÒÇæíÉ æÇÍÏÉ¿
ãÇÐÇ íÞæá ÌÓÏ íÍä áÈäÊ ÇáÌíÑÇä áÕÇÍÈå ÇáãÊãäØÞ ÈÇáÏíäÇãíÊ¿
 
» Les Hommes et les Omelettes, par BEN ICHOU ASSOU
Publié Le 04 / 05 / 2010 à 13:09 | Dans Créations Littéraires | 1777 Lectures
La première partie de 9 épisodes :
Ksar souk, deux événements ont fait son histoire contemporaine et ont gravé leurs traces jusqu’à nos jours : les inondations de 1965 et la construction de l’hôpital My Ali chérif...
 
» ÞÕíÏÉ: ÃãÓíÇÊ ÇáÌÑÇÏÇÊ ááÃÓÊÇÐ íæÓÝ (Ããíä) ÃÚÈæÈ
Publié Le 04 / 05 / 2010 à 01:33 | Dans Créations Littéraires | 1203 Lectures
ÃãÓíÇÊ ÇáÌÑÇÏÇÊ – ÔÚÑ : ááÃÓÊÇÐ íæÓÝ (Ããíä) ÃÚÈæÈ...
 
» Ne reste rien ... par Ali IKEN
Publié Le 03 / 05 / 2010 à 00:10 | Dans Créations Littéraires | 1120 Lectures
Que dire de nos temples qu’assiègent les moissons d’orage ?
Que dire de nos peines qui risquent de ne plus jamais vieillir et de nos soifs qui rêvent des océans...? ...
 
» ÓÊæáÏ ãä äÝÓß áÚãÑ Úáæí äÇÓäÇ
Publié Le 02 / 05 / 2010 à 23:03 | Dans Créations Littéraires | 1111 Lectures
ÓÊæáÏ ãä äÝÓß áÚãÑ Úáæí äÇÓäÇ...
 
» Pourquoi m'as – tu quitté ?
Publié Le 02 / 05 / 2010 à 23:01 | Dans Créations Littéraires | 1233 Lectures

Pourquoi m'as – tu quitté ?, un poème de EL Bachir Tanafaat...
 
» L’altérité, par Aicha Elalaoui
Publié Le 02 / 05 / 2010 à 22:55 | Dans Créations Littéraires | 1191 Lectures
Parler de JEAN PAUL SARTRE c est l’évocation immédiate de l’altérité entant qu’une question philosophique s’inscrit dans le cadre de l’existentialisme qui cercle la pensée sartrienne...
 
» ÅäÊÙÇÑ ÇáÚæÏÉ: ÞÕíÏÉ áÍÝÕÉ ÚÈì
Publié Le 01 / 05 / 2010 à 20:37 | Dans Créations Littéraires | 1209 Lectures
ÅäÊÙÇÑ ÇáÚæÏÉ: ÞÕíÏÉ áÍÝÕÉ ÚÈì...
 
» Nietzsche… interview le grand philosophe Elbachir !!!!
Publié Le 01 / 05 / 2010 à 20:07 | Dans Créations Littéraires | 1309 Lectures
L'idée de faire un interview , même fictif, avec le grand philosophe Nietzsche est une valeur ajoutée pour les lecteurs de notre aimable site .Malheureusement , notre auteur joue le même jeu qu'il critique celui de la croyance .Que veut notre "Elbachir" de ces lecteurs?...
 
» Un cadavre en déroute: un poème de Mohamed Agoujil
Publié Le 30 / 04 / 2010 à 16:43 | Dans Créations Littéraires | 1131 Lectures

Un cadavre en déroute: un poème de Mohamed Agoujil...
 
» ÊÞÇÓíã Úáì ÞíËÇÑÉ ÇáÌÓÏ: ÞÕíÏÉ áÚãÑ Úáæí äÇÓäÇ
Publié Le 30 / 04 / 2010 à 16:37 | Dans Créations Littéraires | 1239 Lectures
ÊÞÇÓíã Úáì ÞíËÇÑÉ ÇáÌÓÏ ÞÕíÏÉ áÚãÑ Úáæí äÇÓäÇ...
 
» Pas de silence, par Ali IKEN
Publié Le 30 / 04 / 2010 à 16:13 | Dans Créations Littéraires | 2077 Lectures
Se perdre morcelés à pas de silence dans l'iris de l'oeil tel est le dessein des mots, c'est pourquoi peut être, -en les attendant à l’embouchure d’un museau de loup où sous les pattes d’un lièvre, ou sur l’aile d’une luciole ;rien ne dirait à haute voix que le sens de la brûlure accepterait de s’éteindre....
 
» äÔíÏ ÇáÑøÍíÜÜá: ÞÕíÏÉ áãÍãÏ ÇáãåÏí
Publié Le 30 / 04 / 2010 à 16:08 | Dans Créations Littéraires | 1070 Lectures
äÔíÏ ÇáÑøÍíÜÜá: ÞÕíÏÉ áãÍãÏ ÇáãåÏí...
 
Les archives: Pages: <<  « Pr�c�dente  6 7 8 9 10 11 12  Suivante »  >>