zizvalley errachidia
Vernissage de l'exposition photographique "Vienne vue par le Maroc, le Maroc vu par Vienne" à la Bibliothèque nationale
Publié Le 20 / 12 / 2012 à 02:23 | Dans Art & Culture | 2322 Lectures | E-mail Article | Imprimer Article
Rabat, 19 déc. 2012 (MAP) -"Vienne vue par le Maroc, le Maroc vu par Vienne" est le thème d'une exposition photographique de Christiane Schmutterer et Abdallah Bouhamidi dont le vernissage s'est déroulé mercredi soir dans l'enceinte de la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc.




A travers cette exposition, organisée conjointement par l'ambassade d'Autriche à Rabat et l'ambassade du Maroc à Vienne en association avec la MAP, chacun des deux artistes propose sa vision personnelle du pays de l'autre. Cet échange de regards l'un sur l'autre donne aux visiteurs une idée claire, mais aussi créative d'une expérience partagée entre les deux photographes marocain et autrichienne.

"Je suis très heureuse d'entreprendre une telle expérience avec Bouhamidi celle d'organiser cette exposition conjointe qui reflète bien l'échange culturel que nous avons eu", a confié Schmuttrer à la MAP.

"Cet exercice photographique m'a permis de redécouvrir le Maroc que j'ai visité il y a une vingtaine d'années, un pays très riche en paysages et en couleurs", a-t-elle ajouté.

Pour Abdallah Bouhamidi, l'idée de l'exposition est née il y a 5 ans. Christiane m'avait invité à venir à Vienne pour porter mon regard sur la ville à travers la photo(...). L'expérience m'a plu et je l'ai invité à mon tour pour venir visiter le Maroc ce qui m'a permis d'avoir ces regards croisés sur les deux pays".

Bouhamidi, psychologue de formation, a indiqué avoir procédé avec l'artiste viennoise "à un travail photographique et d'écriture sur la transhumance estivale des MRE qui viennent d'Europe".

Née en 1963 à Stuttgart en Allemagne de l'Ouest à l'époque, Chistiane Schmutterer est partie en 1964 en Autriche à Pressbaum, près de Vienne et depuis 1988 elle vit à Vienne-Brgittenau.

Elle a étudié d'abord les Germanistiques (Lettres germaniques) à l'Université de Vienne avant de s'orienter vers la Hautes école des Beaux-arts de Vienne. Elle a réalisé plusieurs expositions et reportages. Parallèlement elle se lance dans la création de bijoux de fantaisie. En 2005 elle commence la pratique de la photographie digitale.

Abdallah Bouhamidi, né au Maroc en 1946, a fait ses études au Maroc et en France. De 1976 à 1996, il était psychologue auprès d'adolescents en difficultés sociale, familiale et personnelle dans la ville de Paris.

A partir de 1972, il commence à pratiquer la photographie et l'utilisera plus tard dans sa pratique de la psychologie auprès des jeunes dont il aura la responsabilité.

L'exposition est initiée en association avec la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc et le Conseil de la communauté marocaine à l'étranger.(MAP) HS---COV. CB

MAP

Commentaires article
Votre nom:
Votre E-mail:
Message:
code: 1+5=