zizvalley errachidia
Un grand nom de la musique engagée n’est plus
Publié Le 24 / 01 / 2011 à 22:42 | Dans Divers | 8911 Lectures | E-mail Article | Imprimer Article
nba saghru band


Marchant sur le chemin de la chanson engagée ; M’barek Oulaarbi, dit Nba, vient de nous quitter à l’âge de 28 ans, après quelques mois de combat contre la maladie. Ce chanteur engagé à la voix déchirante et aux textes enragés, il était le porte parole d’une jeunesse révoltée et un amoureux de son pays et surtout de Sud-est du Maroc. Considéré comme l’un des artistes les plus fascinants de son pays et qui va fortement manquer à la chanson amazighe.
Le jour de sa mort, sa mère se rappelle encore : « le combat continue, disait Nba, sans moi, tant quelqu’un écoutera ma voix, je serai vivant ». Bien entendu, ces mots resteront gravés dans l’histoire.
Nba s’en est allé ce 9 janvier et on l’entend encore chanter « Grad-i-fassen » « Muha » « message to obama » « Mma » « Suzanna »….Il faisait partie de ces artistes humbles et entiers, qui ne cherchent ni la gloire ni l’idolâtre. Croyant au changement, il a mené une carrière qui restera l’une des plus atypiques et des plus intéressantes de la musique engagée amazighe.
Convaincu que la musique est universelle, Nba a trouvé que le meilleur moyen d’exprimer sa révolte, son amour aux pauvres, c’était celui des mots, de la musique , de cet attachement au territoire, et aux ancêtres qui ont donné leur vie pour couronner la bravoure et le triomphe des Amazighs. Et c’est ce qui avait expliqué la voix rebelle M’barek Oulaarbi, que dieu ait son âme, dans un interview recueillis par Azal :
″de nos ancêtres, nous avons un petit flambeau et nous essayons de maintenir en vie cette flamme.″
C’est une flamme qui a allumé ses sons, ses mots, sa voix et de son groupe « Saghru Band » qui ont grandi au sein du combat que mène le mouvement amazigh…son expérience, sa conscience, et ses recherches sur l’art…ont crée dans son chemin une flamme de sensibilisation et de l’engagement et de sillonner toutes les scènes du Maroc pour des soirées purement musicale à : Errachidia, Boumalen Dadès, Marrakech, Nador et Tanger, ainsi qu’en Suisse. N’oublions pas aussi que sa flamme a pu éclaircir la scène de Kabylie par une participation inoubliable…
Nba, était l’archétype de l’artiste intellectuel qui avait traversé ces années comme frontière sans rien ne l’altérait ni ne l’arrêtait afin de lutter contre les injustices et de réclamer les droits des Hommes qui ont été incarnés à travers ces albums : « Muha » « Tellili » « Message to obama » « No bordeline » qui lui ont voulu d’être le chanteur
de l’année 2010 selon l’Institut Royal de la Culture Amazighe (IRCAM). Compositeur, interprète, peintre et artiste intellectuel qui avait deux licences : la première en sciences juridiques de Meknès et la seconde en études françaises de la faculté polydisciplinaire d’Errachidia , Nba sera toujours vivant.

Par : Yamna Chahbar.

Commentaires article
Commentaire N°1 Posté par : ÝÜÜÜÜÜÜÜÜÜã ÛíÜÜÜÜÜÜÜÜÜæÑ Le 25 / 01 / 2011 à 00:01 Adresse IP: 41.140.138.206
Je crois que vous avez oublié son dernier diplôme ; il a été licencié de la vie .
Tant l’Histoire n’a plus quoi faire avec des types comme lui, qui crient à la ségrégation, au militantisme unilatéral . Sa disparition n’est qu’une justice céleste qui est venue débarrasser le corps de l’Humanité d’un parasite qui risquait de le contaminer . Je suis Amazigh aussi , j’ai ma raison d’être comme je suis et je n’admettrai jamais d’être autre chose que raciste envers les racistes et tous ceux qui appellent à l’Union sous un drapeau qui n’est pas celui de l’Islam. Nous sommes des êtres du monde et c’est déjà une raison assez solide pour lutter contre toute sorte d’injustice , même envers nous même . Que chacun d’entre nous lutte contre le mal qui l’habite , ainsi nous formerons des sociétés saines , sans haine ni rancune .
Commentaire N°2 Posté par : fatima Le 25 / 01 / 2011 à 15:13 Adresse IP: 81.192.211.62
Nba était un artiste humble comme tu l'a dit. que dieu ait son âme. bnn continuation Saghru Band
Commentaire N°3 Posté par : abaz ali Le 26 / 01 / 2011 à 14:55 Adresse IP: 81.192.215.137
il nous a quittes brutalement sans auqu un au revoir.il nous a quittes sans voir le bonheur ni deriere ni devant ..ce bonheur qu il esperait et qu il chantait.il nous a quittes comme le petit cheval blanc .sans voir le printemps ni derriere ni devant.....
Commentaire N°4 Posté par : said Le 29 / 01 / 2011 à 14:52 Adresse IP: 78.238.147.79
hommage a un grand personnage qui nous a quitter des yeux mais ki restera toujours graver dans nos coeur saghru band for ever
Commentaire N°5 Posté par : koko Le 05 / 02 / 2012 à 11:44 Adresse IP: 105.134.92.226
ÑÍã Çááå ÇáÝÞíÏ æ Çä ááå æÇä Çáíå ÑÇÌÚæä
Commentaire N°6 Posté par : Bouyghress Le 07 / 02 / 2013 à 18:43 Adresse IP: 105.137.55.88
Franchement avec un cœur chagrin à jamai nous devrons tous les imazigh pour chercher la cause de sa mort Allah érhmo
Votre nom:
Votre E-mail:
Message:
code: 1+5=