zizvalley errachidia
Tafilalet: Plus de 16,4 millions de dhs pour la reconstitution des palmeraies
Publié Le 24 / 04 / 2010 à 21:14 | Dans High-Tech | 4255 Lectures | E-mail Article | Imprimer Article
Aoufous, 24/04/10- Le programme de reconstitution des palmeraies de Tafilalet a été lancé, samedi à Douira, dans la commune d'Aoufous (province d'Errachidia), à la faveur d'une enveloppe financière de l'ordre de 16,4 millions de dhs.

Ce projet de reconstitution des palmeraies est initié dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d'un million de palmiers dattiers à l'horizon 2015, lancé en novembre dernier par SM le Roi Mohammed VI.

La cérémonie de lancement du programme de reconstitution des palmeraies de Tafilalet a été présidée par le gouverneur de la province d'Errachidia, M. Abdellah Amimi, à l'occasion de la commémoration du 4-è anniversaire de la journée de la Terre.

Lors de cette opération qui s'inscrit dans le cadre du pilier I du Plan Maroc Vert (exploitations modernes) préconisant que seules les exploitations adoptives de l'irrigation localisée bénéficieront de ce programme, il a été procédé à la plantation de 500 palmiers dattiers et à la distribution de 4.220 Vitro-plants au profit de 14 agriculteurs de la zone d'action de l'Office régional de mise en valeur agricole du Tafilalet (ORMVAT).

Le programme global de cette campagne agricole comprend la distribution de plus de 40.000 vitro-plants à plus de 300 agriculteurs, dont plus de la moitié réservée à la densification des palmeraies traditionnelles.

Le palmier dattier représente l'ossature de l'agriculture dans la région du

Tafilalet, dans la mesure où il occupe une place importante sur les plans socio-économique, environnemental et culturel, indique un communiqué de l'ORMVAT.

L'effectif des palmiers dattiers dans la zone est d'environ 1.500.000 pieds produisant en moyenne 26 mille tonnes/an (moyenne sur 10 ans), ce qui représente 26 pc de la production nationale.

La valeur moyenne annuelle de la production est estimée à 260 millions de dhs.

La composition variétale est caractérisée par des variétés connues à l'échelle nationale et internationale telles que le Mejhoul et le Boufeggous qui ne représentent que 26 pc du patrimoine phoenicicole, précise le communiqué

Le secteur phoenicicole génère 1,5 million de journées de travail par an et participe à la stabilité de la population rurale au niveau des oasis. Il contribue aussi à hauteur de 65 pc dans la formation des revenues des exploitations oasiennes.

L'objectif essentiel du projet de plantation d'un million de plants de palmiers dattiers, qui s'inscrit parfaitement dans le cadre du Plan Maroc Vert au niveau de la région Meknès Tafilalet, est de reconstituer les palmeraies de la région et partant améliorer le niveau de vie des populations locales.

Conçu dans le cadre du Plan Maroc Vert, le programme portant sur la filière dattes qui profitera d'une superficie d'environ 27.500 Ha à l'horizon 2020, permettra la création d'un million de postes d'emploi.

MAP

Commentaires article
Commentaire N°1 Posté par : abdo tahiri Le 25 / 04 / 2010 à 10:43 Adresse IP: 196.217.49.172
c'est une bonne affaire pour le palmier dattier ,une observation ksar douira c'est la commune d'Er-rteb pas Aoufous
Commentaire N°2 Posté par : samir Le 24 / 05 / 2010 à 09:52 Adresse IP: 196.217.36.131
oui blad zwina hmd khasna ghi chwiya l9ana3a
Commentaire N°3 Posté par : hakim Le 15 / 10 / 2010 à 20:51 Adresse IP: 81.192.215.34
bladna zouina ila kona hna zouinin
Votre nom:
Votre E-mail:
Message:
code: 1+5=