zizvalley errachidia
Des recommandations pour stimuler le secteur de l'audiovisuel et cinématographique
Publié Le 07 / 07 / 2006 à 22:00 | Dans Art & Culture | 1197 Lectures | E-mail Article | Imprimer Article

    Casablanca, 08/07/06 - Les participants aux premières assises nationales de la production audiovisuelle et cinématographiques, ont clos leur travaux vendredi soir à Casablanca, par l'adoption de recommandations visant à stimuler le secteur de l'audiovisuel et cinématographique.

Les participants ont ainsi recommandé la mise en place d'une charte pour la production nationale définissant les règles essentielles à respecter par les parties concernées par le secteur de la production, ainsi qu'une convention collective entre les producteurs et les collaborateurs dans le domaine de la création.

Ils recommandent également l'institutionnalisation des relations entre les producteurs de la radio et de la télévision, et la possibilité pour les sociétés de la production de bénéficier du Fonds de garantie, la création d'un Institut national de formation pour les métiers de l'audiovisuel, la création d'un fonds de soutien pour la production audiovisuel et la mise en place d'une stratégie pour la mise à niveau des salles cinématographiques.

Les participants ont aussi appelé à l'application des textes et des clauses des cahiers de charges qui régissent le domaine de l'audiovisuel et à l'encouragement de la production nationale amazighe en la matière.

Ils ont proposé également le soutien de l'art de la musique et la chanson nationale, la mise en application des règlements régissant la propriété intellectuelle et la lutte contre le piratage, ainsi que la promulgation d'un guide regroupant tous les textes réglementaires du secteur.

Ils ont, en outre, recommandé la tenue d'un festival national pour impulser la production nationale audiovisuelle.

Les participants ont décidé, enfin, la mise en place d'un comité de suivi chargé de la poursuite de l'exécution des recommandations.

MAP