zizvalley errachidia
Mondial-2006: France-Corée du Sud, un nul aux airs de défaite
Publié Le 17 / 06 / 2006 à 22:00 | Dans Sport | 1221 Lectures | E-mail Article | Imprimer Article

    LEIPZIG (AFP) - L'équipe de France de football, qui pensait s'être mise à l'abri par Henry, a voulu gérer son avance forte de ce qu'elle a cru être sa "solidité" et craqué en fin de match, perdant Zidane et concédant un nul aux airs de défaite (1-1) face à la Corée du Sud, dimanche à Leipzig.

La qualification pour les 8e de finale, incertaine, se jouera vendredi à Cologne contre le Togo et passera très probablement par une victoire. Comme il y a quatre ans face au Danemark, voilà la France au pied du mur. Comme si le but de Park (81e) avait rouvert les plaies béantes de 2002 et 2004.

La scène en dit long sur le ressort qui s'est peut-être cassé à Leipzig: Zinédine Zidane, qui sera suspendu face au Togo après avoir reçu un deuxième avertissement en deux matches, comme Abidal, sort à la 91e minute en jetant un regard froid, de ses yeux perçants, au sélectionneur Raymond Domenech et balance son bracelet anti-sueur tricolore par terre.

Si les Bleus ne se qualifient pas pour les 8e de finale, vendredi à Cologne, Zidane aura vécu la fin de carrière la plus étrange et la plus triste qui soit. Une sortie incompréhensible.

Il fallait voir les Bleus sortir du terrain au coup de sifflet final pour comprendre l'étendue des dégâts. Immenses. Le sélectionneur planté sur la pelouse regardait les joueurs sortir. Pas un ne le regardait.

Après le but de Thierry Henry en début de match, les Bleus ont voulu gérer. Trop peut-être.

Forte de son expérience (64 sélections de moyenne pour le onze de départ), l'équipe la plus vieille de l'histoire centenaire des Bleus (30,8 ans en moyenne) n'a pas su remporter ce "match de coupe" (dixit Domenech samedi). Elle a juste mis fin à une inquiétante stérilité en Coupe du monde. Ces infamantes 360 minutes de stérilité en Coupe du monde se sont interrompues mais c'est tout.

En première période, elle avait pourtant montré des signes de progrès tangibles par rapport à son match contre la Suisse (0-0) mardi.

Peut-être parce qu'ils ont voulu produire beaucoup de ce qui avait manqué face aux Suisses: une équipe qui cherche à attaquer (15 tirs dont 4 cadrés), avec des frappes lointaines à foison (Zidane, Malouda, Wiltord) et des soutiens offensifs pour Henry, et une équipe qui y arrive, avec -enfin- un but!

Domenech voulait de l'audace, il ne l'a pas eue.

Disciplinés, les Bleus ont pris la direction des opérations d'emblée face à une Corée recroquevillée. Le bloc bien en place, avec un Vieira renaissant, le ballon dans les pieds, souvent ceux de Zidane ou Malouda, la France a investi le camp asiatique.

Et quand Henry, à la récupération d'un tir contré de Wiltord, a aligné Lee Woon-jae du gauche (9e) pour son 34e but en sélection, la logique était respectée. Le froid réalisme du Gunner soulageait visiblement les Bleus, qui se jetaient tous sur le buteur, à l'exception de Thuram.

Une tête de Vieira sur corner, qui a semblé avoir passé la ligne, aurait dû d'ailleurs amplifier la supériorité des Bleus (31e).

Mais à force de gérer, quand on n'est pas sûr de soi et de sa force, on s'expose. les Coréens, timides, ont grignoté les Bleus lentement, jusqu'à cette fatale 81e minute et cette impuissance de Thuram, trop court devant Park.

Point du Groupe G du 1er tour du Mondial à l'issue du premier match de la deuxième journée, joué dimanche:

Dimanche: 
A Leipzig 
France - Corée du Sud 1 - 1
Déjà joués: 
Corée du Sud - Togo 2 - 1
France - Suisse 0 - 0
Classement: Pts J G N P Bp Bc Dif
1. Corée du Sud 4 2 1 1 0 3 2 +1
2. France 2 2 0 2 0 1 1 +0
3. Suisse 1 1 0 1 0 0 0 +0
4. Togo 0 1 0 0 1 1 2 -1
Reste à jouer (en heure GMT):
19/06 (13h00): Togo - Suisse
23/06 (19h00): Togo - France
23/06 (19h00): Suisse - Corée du Sud

En cas d'égalité de points à l'issue de la dernière journée, les équipes seront départagées à la différence de buts générale (puis, si égalité, au nombre total de buts marqués, puis au match particulier entre elles).

fr.sport.yahoo.com