zizvalley errachidia
Le Maroc de mon enfance de Moulay Larbi RAJI
Publié Le 05 / 03 / 2014 à 23:23 | Dans Art & Culture | 3860 Lectures | E-mail Article | Imprimer Article
Né à Goulmima, Moulay Larbi RAJI* vient de publier chez AFRIQUE-ORIENT son premier roman, sur une série de six tomes dont deux vont paraitre prochainement.
Par la publication de son livre « Le Maroc de mon enfance », cet ancien élève du collège Sijilmassa (1957-1960) fait honneur aux vallées de Ziz et de Ghriss, donc à la province d’Errachidia. Et c’est çà ce titre que Zizvalley s’empresse de porter l’information à ses lecteurs.
« Le Maroc de mon enfance ». Pourquoi ce titre ? Interrogé sur ce point, l’auteur répond que la dimension du Maroc se ramenait pour lui, faute d’un discernement approprié, à ce que représentaient pour un bambin ces deux petites vallées, lui qui ne connaissait de pays que ces deux contrées reculées.
L’auteur commence par raconter ce qu’avait été sa vie à Tighajdate, dans le Haut-Ziz, où furent forgés puis amassés ses premiers souvenirs de petit garçon. Puis il nous emmène à Ghriss, où il a grandi. Cette belle oasis l’a marqué par sa nature exubérante, ses paysages champêtres et par la vie pastorale des gens d’Aït Yahia O’Atmane, son ksar où il fréquentait Al-Jamâe tout jeune, avant d’emménager au village où il eut à se faire à un nouveau genre de vie.
Tout en décrivant avec une vivacité amusante des scènes de vie pastorales, il convie le lecteur à s’imprégner des lieux qui lui étaient familiers, tantôt au cœur de la palmeraie, tantôt dans son ksar, tantôt au village (des années 50), aux derniers temps du Protectorat français, c’est-à-dire à la veille de l’Indépendance.
De plus, ce roman se propose d’inviter tous ceux qui ignorent nos horizons à découvrir des régions aussi éloignées et à « partager avec « les gens n ’ Tmazirt » leurs préoccupations dominantes et leurs émotions poignantes ou de plaisir ».


______________________________
(*) Moulay Larbi RAJI a fait toute une carrière au sein du Groupe OCP. Il a exercé par la suite la profession libérale de conseil en organisation, avant d’intégrer la Compagnie marocaine de navigation où il fut nommé Attaché à la Direction Générale puis Directeur des ressources humaines.

Commentaires article
Votre nom:
Votre E-mail:
Message:
code: 1+5=