zizvalley errachidia
Vallée du Ziz - Province d'Errachidia : Projet d'aménagement urbain
Publié Le 02 / 11 / 2006 à 23:00 | Dans Société | 6684 Lectures | E-mail Article | Imprimer Article

    Le projet du Schéma directeur d'aménagement urbain (SDAU) de la vallée de Ziz, mettant en relief les problèmes et difficultés globales de l'aire de l'étude et proposant un développement cohérent basé sur la valorisation des ressources de la région, a été présenté mercredi à Errachidia.

    Lors de cette réunion présidée par le gouverneur de la province d'Errachidia, Abdellah Amimi, en présence notamment du directeur de l'urbanisme au ministère en charge du secteur, Adib Alami, du secrétaire général de la province et des représentants des autorités locales, des élus et des services extérieurs, l'équipe de travail chargée de l'élaboration du projet a souligné que l'objectif affiché du SDAU est de coordonner les actions d'aménagement entreprises par tous les intervenants, ajoutant que cette coordination s'effectue par la mise en évidence des choix et des options d'aménagement pour un développement économique et social harmonieux du territoire.

    Le SDAU s'assigne aussi pour objectifs de déterminer les zones nouvelles d'urbanisation et de fixer la destination générale des sols, autant qu'il tend à arrêter la programmation des différentes phases de sa mise en œuvre ainsi que les actions prioritaires à entreprendre.

    Le schéma directeur d'aménagement urbain de la vallée du Ziz se décline en trois objectifs principaux, à savoir le diagnostic des dynamiques actuelles de la zone, la définition des tendances d'évolution qui marqueront la zone et les grandes orientations des politiques de développement à initier. Ce document, qui est l'aboutissement d'un travail guidé par l'association des acteurs locaux et d'une équipe d'experts composée d'architectes, d'économes, de géographes, d'urbanistes et d'écologistes, intervient à la suite du rapport «études préliminaires et stratégies de base» et du rapport «orientations et options d'aménagement».

    Son contenu porte sur les propositions d'aménagement à l'échelle territoriale du SDAU sur une période de 25 ans. Le premier rapport préliminaire a permis de dégager les grandes lignes de la forme de développement de la zone d'étude (tendances démographies, particularités climatiques, tendances d'urbanisation), alors que le deuxième rapport est composé d'analyses sectorielles correspondant à l'ensemble des domaines d'intérêt du SDAU, à savoir les perspectives économiques, la question patrimoniale et les analyses spatiale, foncière et de la répartition des équipements.

    Le SDAU de la vallée de Ziz se présente sous formes d'orientations générales, qui vont au-delà de simples recommandations concernant l'aménagement et le développement spatial. Il vise, entre autres objectifs, à maintenir dans les oasis un potentiel économique et humain en sauvegardant les ressources existantes, en consolidant les dynamismes récents, en impulsant une dynamique de croissance et en favorisant la cohérence à la fois avec les vallées et les régions limitrophes.

    Il s'assigne aussi pour objectif d'assurer la cohérence de l'occupation de l'espace en favorisant l'émergence d'une armature de centres hiérarchisés et l'accompagnement des programmes de développement. Soumis à l'examen, à l'enrichissement et à l'approbation de l'ensemble des partenaires et des intervenants, le projet du SDAU de la vallée du Ziz s'applique à l'ensemble des communes (18) et des municipalités (8) de la vallée, situées entre Outerbat et Taous.

    Le territoire d'étude a été subdivisé en trois sous-ensembles, en fonction de références sociales, de systèmes économiques et de différenciations géographiques prononcées. Il s'agit du Haut-Ziz, du Grand Errachidia et de la basse vallée du Ziz. Pour les trois sous-ensembles, des orientations spécifiques à leur état et à leurs perspectives de développement sont mises en exergue dans le schéma directeur d'aménagement. Toutefois, la validité du projet du SDAU repose surtout sur l'application et/ou l'encouragement de ses principales orientations, à savoir la protection et la meilleure gestion des ressources en eau, l'intensification de la lutte contre la désertification et l'ensablement, l'accompagnement de la transition du secteur agricole, l'encouragement du tourisme comme vecteur de développement et l'interdiction des constructions au sein de la palmeraie.

    Le gouverneur de la province d'Errachidia a souligné, dans ce cadre, que ce projet ambitieux et cohérent intervient pour accompagner et compléter les autres projets initiés par d'autres départements, à savoir le projet national de sauvegarde et d'aménagement des oasis lancé par le ministère de l'aménagement du territoire, de l'eau et de l'environnement, et le projet Pays d'accueil
touristique désert et oasis (PATDO) élaboré par le ministère du Tourisme.

    Il a mis en évidence l'intérêt particulier que les pouvoirs publics portent à la sauvegarde des oasis et de la vallée de Ziz, la plus grande au monde, et qui constitue une zone tampon planétaire d'intérêt national et international. Le projet du SDAU de la vallée du Ziz a été soumis pour examen aux présidents des communes et municipalités ainsi qu'aux chefs des services extérieurs pour y annoter leurs remarques et suggestions, l'objectif étant de parvenir à un document cohérent qui prenne en compte l'ensemble des contraintes.

lematin.ma
source: MAP