zizvalley errachidia
Création d'une fédération nationale des producteurs des dattes à Erfoud
Publié Le 06 / 04 / 2010 à 14:27 | Dans Economie | 3475 Lectures | E-mail Article | Imprimer Article
Erfoud, 06/04/10-Une fédération nationale des producteurs des dattes a été créée, lundi à Erfoud, lors d'une assemblée générale ayant réunis les producteurs de dattes de toutes les zones oasiennes du royaume.

L'assemblée générale à laquelle ont pris part des associations locales de production des dattes des régions du Souss Massa Drâa, de Meknès Tafilalet, de l'Oriental et des provinces de Goulmim et Tata, a élu Mohamed Belhassan, président de la nouvelle fédération.

Au nombre de 24, le reste des membres du bureau de cette fédération élus lors de cette assemblée générale, représentent toutes les associations locales, provinciales et régionales des zones oasiennes.

Parmi les objectifs de cette nouvelle structure dont la création a été initiée par les Offices régionaux de mise en valeur agricoles d'Ouarzazate et Tafilalet, il y a lieu de citer la coordination avec l'agence de développement des zones oasiennes et de l'arbre de l'arganier.

La nouvelle fédération vise également à restructurer le secteur des dattes, l'amélioration de la productivité, la hausse de la production dans les zones oasiennes.

A rappeler que SM le Roi Mohammed VI avait donné le coup d'envoi en novembre 2009 à une campagne de plantation d'ici 2015 d'un million de palmiers dattiers dans les oasis de Tafilalet pour un coût de 1,25 milliard de dirhams.

Les effets bénéfiques de cette culture des palmiers dattiers se manifestent à plusieurs égards, notamment aux niveaux de la donne environnementale, dans la mesure où les palmeraies assument une mission majeure en matière de sauvegarde des équilibres environnementaux dans ces zones présahariennes.

Sur le plan agricole, les palmiers dattiers, arbres providentiels, contribuent grandement à assurer l'autonomie alimentaire pour les populations de la région, et l'approvisionnement des marchés locaux et nationaux en produits dattiers. Ce n'est pas tout, les palmeraies s'érigent en des vergers vivriers permettent aux agriculteurs d'élever leurs revenus et d'assurer du forage à leurs bétails.

MAP

Commentaires article
Commentaire N°1 Posté par : abdo tahiri Le 06 / 04 / 2010 à 16:32 Adresse IP: 196.217.47.193
mabrouk c'est bien pour les producteurs des dattes de notre oisis ziz et les autres mabrouk
Commentaire N°2 Posté par : JIG SARL Le 08 / 08 / 2010 à 14:03 Adresse IP: 41.140.63.249
Excellente initiative qui rentre en plein cadre d'une revalorisation du commerce équitable, du développement durable et du respect des normes environnementales. Reste peut être la mise ne place d'une logistique adéquate qui permettrait également l'ouverture sur les marchés internationaux. L'agriculture, à elle-seule représente 11, 2 % de la valeur ajoutée du PIB marocain...Sachons augmenter encore ces chiffres qui traduiraient tout le bien fondé du PMV. Pour plus d'info, je vous invite à consulter le sitehttp://www.plastic-jig.com
Cordialement
Votre nom:
Votre E-mail:
Message:
code: 1+5=