zizvalley errachidia
Errachidia : élan prometteur du secteur touristique
Publié Le 10 / 02 / 2010 à 23:00 | Dans Economie | 3789 Lectures | E-mail Article | Imprimer Article
dune merzouga errachidia

Avec plus de 100 mille nuitées réalisées en 2009 uniquement dans les établissements classés, le secteur touristique a réussi une légère hausse qui permet de jeter un regard optimiste, étant donné la conjoncture internationale de ces deux dernières années.

L'offre présente un produit riche et diversifié sur les plans naturel d'abord, avec des montagnes, des dunes, des oasis, valorisée par un patrimoine architectural singulier et des traditions et coutumes plurielles.

Pour aller de l'avant, le département de tutelle ne lésine pas sur les mesures d'accompagnement. En deux semaines, les responsables ont tenu trois réunions autour de projets parallèles différents : Le développement des sports d'escalade à Amellagou, le plan de développement régional touristique (PDRT) et le projet d'accueil touristique Désert et Oasis (PATDO), sans oublier le projet d'aménagement d'un golf dans le désert.

Ainsi, à 150 km environ d'Errachidia, les efforts vont bon train pour la promotion et le développement de l'escalade à Amellagou, projet mis sur pied par les soins de la société marocaine d'ingénierie touristique (SMIT).

A la faveur de 3,2 millions dh, le département du tourisme entend contribuer au succès de la stratégie pour le développement du tourisme de niches. Ceci nécessite par conséquent, l'amélioration de la qualité des établissements d'hébergement, l'équipement de 140 voies, l'implantation des signalétiques d'orientation et l'acquisition du matériel d'intervention spécifique, des démarches qui impacteront positivement le niveau de vie des petites gens de ces zones.

La deuxième rencontre a réuni plusieurs intervenants et partenaires en vue de faire le point de l'état d'avancement des plans d'action élaborés pour le développement du tourisme rural dans les oasis et les zones présahariennes, à travers la réalisation du PATDO.

L'objectif étant de mettre en œuvre un certain nombre de mesures efficientes visant le développement et la consolidation de l'activité touristique dans ces milieux à haut potentiel.

En fait, ce programme se présente sous forme de mesures englobant tous les volets afférents au développement d'une filière allant de l'aménagement à la formation, de la réglementation à l'information et à la promotion du produit. Concrètement, une Maison PATDO sera aménagée à Erfoud, afin de valoriser l'offre et du produit touristique et de recevoir l'orientation des touristes. Le site pour l'implantation de cette structure, la première au niveau national, a été choisi avec soin par le comité de pilotage et de suivi qui a validé lundi la conception de ce projet qui se veut intemporel, attractif et intégré au site.

A 50 km environ d'Erfoud et plus précisément à Merzouga, les touristes passionnés du golf pourront exercer leur sport préféré et en plein désert. ce parcours golfique sera très économe en eau ou du moins n'en exploite que peu pour la survie des "greens".

Incontournable dans ce genre de projets, la donne environnementale a été l'une des préoccupations majeures des concepteurs chapeautés par un expert australien. Il est ainsi une norme indéniable de concilier les réalisations touristiques avec les standards de développement durable, dans l'objectif d'atteindre un label "tourisme vert".

Pour consolider cette dynamique, le ministère encadre toutes ces actions dans un package global du PDRT de la région Meknès-Tafilalet, axe Errachidia. Les objectifs demeurent le repositionnement de cette destination et la conception et le développement d'un produit approprié et adéquat à la demande, afin d'en faire une destination de séjour.

Pour ce, la modernisation de l'infrastructure touristique reste une priorité capitale.

MAP

Commentaires article
Commentaire N°1 Posté par : MOHAMED Le 12 / 02 / 2010 à 10:39 Adresse IP: 41.140.5.154
Encore un grand merci à vous M. Mustapha.
Votre nom:
Votre E-mail:
Message:
code: 1+5=