zizvalley errachidia
Une chaîne TV amazighe à la fin 2007
Publié Le 20 / 07 / 2006 à 22:00 | Dans Art & Culture | 1286 Lectures | E-mail Article | Imprimer Article

    C'est officiel. Depuis le temps que les Amazighs l'attendent, la décision politique est enfin prise pour la création d'une chaîne de télé exclusivement en langue amazighe. Après son introduction dans les programmes du primaire, les deux chaînes nationales et la radio, place aujourd'hui à l'image et au son exclusivement en langue amazighe. Contacté par «Le Matin», Nabil Benabdallah, ministre de la Communication, a affirmé que le projet est bien parti pour voir le jour à la fin de l'année 2007.

Et le porte-parole du gouvernement de préciser que le financement de la chaîne sera public, assuré conjointement par son département, la Société nationale de radiodiffusion et de télévision (SNRT) et l'Institut Royal de la Culture amazighe (Ircam).

Les trois intervenants en sont aujourd'hui à la phase de montage financier de cette opération. Suivront, ensuite, tous les aspects techniques liés notamment à la définition des contours du projet, à la programmation et au contenu des émissions.

Sur ce dernier registre, l'Ircam jouera un rôle de première main, indique le ministre. Il est, en effet, l'institution nommée pour faire connaître les différents aspects de la culture amazighe en donnant leur chance aux intervenants les plus en vue.

Reste les ressources humaines qui, selon Benabdellah, représentent la problématique par excellence de la nouvelle expérience. En effet, les journalistes qui maîtrisent les différentes variantes de la langue amazighe sont une denrée rare. L'expérience étant encore à ses premiers balbutiements.

Information de première main : la chaîne amazighe fera aussi partie d'un bouquet qui regroupera toutes les chaînes marocaines en plus de 2 ou 3 chaînes françaises, signale le ministre.

Ce bouquet peut être capté dans toutes les régions du pays grâce à la technologie de la Télévision numérique terrestre (TNT) qui devra connaître son entrée en scène début 2007. La télé numérique est aujourd'hui dans sa phase expérimentale à Casablanca et Rabat. Elle sera étendue aux autres villes du Royaume en 2007. C'est aussi la date retenue pour le lancement officiel de la chaîne sportive qui, déjà au stade de projet, ne manque pas de susciter l'intérêt des Marocains.

Le bouquet, qui garantira une meilleure qualité de réception dans toutes les régions du pays, sera payant et nécessitera la mise en place du décodeur. Le ministre tient à préciser que des ajustements devront être apportés pour que le bouquet soit accessible à l'ensemble des Marocains à un prix raisonnable.
La chaîne amazighe est l'aboutissement d'une expérience réussie à travers des émissions dans les deux chaînes publiques.

Elle a atteint ses lettres de noblesse grâce à la radio amazighe qui est passée de 12 heures d'émission quotidienne à 16 heures. Benabdellah a également déclaré que la deuxième chaîne (2M) annoncera, pour la prochaine rentrée, prévue dans la deuxième moitié de septembre, la programmation de nouvelles émissions en langue amazighe dans la grille de ses programmes.

Pour sa part, le recteur de l'Ircam, Ahmed Boukouss, a précisé que le projet de création d'une chaîne de télévision exclusivement amazighe représente une valeur ajoutée à cette culture nationale. Il a, par ailleurs, souligné que plusieurs réunions seront tenues à partir de l'année prochaine pour donner corps à cette idée.

A l'issue de la commission mixte tenue mercredi dernier entre le ministère de la Communication et l'Ircam, Boukouss a souligné que des propositions au sujet de nouvelles émissions amazighes pour le Ramadan prochain ont été dûment discutées.
 
 
 
Mostafa Bentak | LE MATIN