zizvalley errachidia
Publi Le 13 / 06 / 2009 22:00 | Dans Divers | 6063 Lectures | E-mail Article | Imprimer Article

zizvalley.com

Commentaires article
Commentaire N1 Post par : HAMDAOUI Mohamed Amine Le 14 / 06 / 2009 11:59 Adresse IP: 41.214.211.202
Je flicite les habitants de ma ville natale errachidia pour le bon choix et le bon sense qu'ils ont dmontr. On espre bien que la ville change, au moins l'infrastructure routire dans les quartiers (oued-Eddahab, azmour, targa...). Il faut surtout penser au services communales (extrait...) car on vient pour une semaine de vacance et on perd 3 jours pour avoir un extrait d'acte de naissance.
Commentaire N2 Post par : u_nes Le 14 / 06 / 2009 15:00 Adresse IP: 41.248.201.51
felicitation
Commentaire N3 Post par : wald goulmima Le 14 / 06 / 2009 15:54 Adresse IP: 188.52.107.197
................
Commentaire N4 Post par : rachid Le 14 / 06 / 2009 16:58 Adresse IP: 41.249.7.13
Commentaire N5 Post par : bassalem Le 14 / 06 / 2009 17:31 Adresse IP: 81.192.126.236
ɡ
Commentaire N6 Post par : anas Le 14 / 06 / 2009 18:21 Adresse IP: 41.248.8.83
Commentaire N7 Post par : MOULAY AHMED IDRISSI Le 14 / 06 / 2009 19:24 Adresse IP: 196.12.236.112
SALAM OHANIO ADALA AALA FAOUZ. LAKIN YJIB NADAR FI MADINATINA LATTI ASBAHATE AAJOUZ( HFARI +TAHMICHE+AADAME KHDOURIA+TOUBUS+SAFFE AALA THINE........)
Commentaire N8 Post par : simo Le 14 / 06 / 2009 21:32 Adresse IP: 41.248.129.156
enfin les rachdaoui peuvent avoirde l'espoire dans la prosperit et le developpement de leur ville.nous souhaitons toute la reussite pour ce nouvel conseil
Commentaire N9 Post par : mohamed Le 15 / 06 / 2009 06:56 Adresse IP: 196.217.48.40
. .
Commentaire N10 Post par : ismail Le 15 / 06 / 2009 10:00 Adresse IP: 196.217.24.146
. .
Commentaire N11 Post par : Mauhamed-TDI Le 15 / 06 / 2009 11:31 Adresse IP: 81.192.111.26
mabrok 3la nas d rachidia kamin b had fawz 3la wlad la7ram o li tayrad3o f bazola dyal cha3b o f amwal cha3b
Commentaire N12 Post par : AZIZ BASKET Le 15 / 06 / 2009 12:05 Adresse IP: 82.228.89.53
je suis tres fiere des habitants qui ont choisi adala ou tanmya mais il faut que les gens qui prennent le pouvoir a errachidia de commencer le travail vite car je peur que le temps ne suffit pas pour le travail qui les attend et merci
Commentaire N13 Post par : ksarsouki Le 15 / 06 / 2009 12:54 Adresse IP: 196.217.105.78
ѿ ( ) ȿ " " . .
Commentaire N14 Post par : driss Le 15 / 06 / 2009 16:01 Adresse IP: 81.192.27.93
Enfin, un changement , esprant qu'il sera un bon point de dpart pour la ville la plus minable du royaume. Bougez!!!! Dieu merci.
Commentaire N15 Post par : Bader Aissi Le 15 / 06 / 2009 21:32 Adresse IP: 41.249.40.112
lmohim mbrok la limisbah lmonir alaghlabiya okantadr la adam tsswit kan dakhchi fo mn tati okantmna tsod lmslaha lama otkhtafi lmslaha echkhssia okadalik bghina tghib lhazazat mabin lmissbah lmonir olkitab tnwiri kanssd mahowa ideologie rah hadik lbllad khassha lli ikhdmha orahna ina mn ljafaf alislahi omn toffan alifsadi diyal hadok lidazzo ohanian mojaddadan ontmna tchrfona otwli errachidia namodaj diyal alislah olach lla atira ga
Commentaire N16 Post par : lebon homme Le 16 / 06 / 2009 06:35 Adresse IP: 70.82.244.48
A l AME DU FEU MOHAMED CHIKHI
Mes sincres flicitations a ABDELLAH HENNAOUI, et pour la P-J-D, Laarbi Lanouze, Moha Charouite, Ahmed skouri, Mohamed Zerhoun et Mostapha Amamar, Hamid Ouhmidou, Bahafid, Arbiya et tous ceux qui sont similaires, SANS OUBLIER DE DENNONCER CEUX QUI TOUCHENT DES MILLION PAR MOI DANS L OMBRE .
Primo : il faut rviser l architecture et l organigramme de la municipalit, il y a des fonctionnaires et agents Fantmes, dont des pouses femmes et fils et filles des conseillers communaux.
Secundo : il faut un redploiement des taches des agents et fonctionnaires de la municipalit compte tenu qui il y a des profiteurs des biens communaux et qui jouissent des responsabilits importantes au sein de la municipalit : services : technique, personnel, marches, dpenses, fournitures et . .
Le loyer et l lectricit des biens communaux loues a des fonctionnaires et agents communaux se paient du budget de la municipaliste (voir le rapport de la cours des comptes), les affaires personnelles qui ncessitent des dplacements a Rabat Casa Mekns, se paient du budget de la municipalit et n ont aucun lien avec des services communaux.
Trio : les agents -Indsirables de la municipalit - de bon foie qui ont le sens de la responsabilit et de devoir et qui dsirent uvrer pour leur ville doivent tre pris en considration, dans le management municipal leur bien tre est la pierre angulaire de leur motivation.
je lance un appel solennelle de vive voix pour les futurs dirigeant de la municipalit d ERACHIDIA de bien vouloir prendre en considration le bien tre des agents et fonctionnaires de cette catgorie , de mettre a sa disposition un lieu de travail convenable : c est honteux de voir le chef lieu de la premire et la plus vaste province du pays sans un local dit : maison communal , on essayant de les loger comme des souris dans des bureaux entasser comme des boite de sardine des annes soixante dix.
En fin je demande que la justice soit faite, une vrification des revenus et dpenses de la municipalit depuis les annes soixante dix, du Docteur BELMAHI, L INFERMIER BRAHILM ELMAKHLOUF (QUI SE CACHE DERIERRE LE DJELLABA DE CENTRE TARIK IBN ZEYYAD) a l re de son successeur l enseignant des tudes islamiques au lyce sijilmassa.
Je ne vois pas que les opportunistes des agents et responsables des divers organismes dconcentrs de l État qui vendaient des informations- prtendues secrets - a l ex conseil municipal soient tolrs, il convient a Monsieur Laanigri de voir un Mokhasni FONCTIONNAIRE- , a monsieur le ministre de l intrieur de voir le comportement d un auxiliaire d autorit -Khalifa- qui se cachent derrire le service de l intrt gnral pour leurs intrts particulier autour d eux un agent de service rput falsifiieur, corrompu qui vend des circulaire top secret aux particulier a l insu des pachas de la ville , aussi faut revoir ce nouveau model des fonctionnaires D ORIGINE falsifies qui ont fait des cours de nuit et qui travaillent dans le noir contre l intrt gnral, parmi eux ceux qui viennent des magasins des pices dtaches des tracteurs Belarus , des vendeurs des pharmacies ou tout simplement des vendeurs de LGALIA a BD My Ali chrif, sans oublier , les bnficiaires des bons d essences , bons de voyages et pices de rechanges des services qui ont le pouvoir de garder les intrts gnraux de l ETAT, et qui envoient leurs agents rcuprer les dits bons a la prsidences du conseil en contre partie de protger les frres , amis et proches des falsificateurs et essayer de piger les libres, les srieux .
Ceux qui sont pas d accord avec moi ou doutent de ce que j cris peuvent me contacter pour plus de dtaille et de preuve matrielles.

Commentaire N17 Post par : BAALLAOUI M BAREK Le 16 / 06 / 2009 10:47 Adresse IP: 41.140.13.119
Bonjour et filcitation pour le nouveau bureau de la commune municipale d'Errachidia esperon la bonne ricite tous moment notre ville besoin d'aide de tous les habitant et gouvernement .
Commentaire N18 Post par : JAMAL Le 16 / 06 / 2009 11:58 Adresse IP: 196.12.243.192
Commentaire N19 Post par : alal Le 16 / 06 / 2009 14:59 Adresse IP: 196.217.42.177
ˡ
Commentaire N20 Post par : mymstafa Le 17 / 06 / 2009 08:29 Adresse IP: 81.192.16.123
: ,
Commentaire N21 Post par : hafid Le 17 / 06 / 2009 10:51 Adresse IP: 196.217.51.210
. . . .
Commentaire N22 Post par : abdou-01 Le 17 / 06 / 2009 11:40 Adresse IP: 41.214.229.199
ɡ ǡ .
ʡ ɡ .
Commentaire N23 Post par : h loufir Le 17 / 06 / 2009 12:52 Adresse IP: 196.2.87.154
salam,
flicitation pour le nouveau president de la municipalit d'errachidia,
je sais pas quoi dire, mais j'ai une proposition:
le faite que vous fouillez l'archive de la baladiya, surtout pour les 20 dernieres annes, vous trouverez qlq chose qui mrite que vous marquerez une grande pause.(employs fontmes,appel d'offre & marchs en grandes????.....
Bonne chances.
Commentaire N24 Post par : hajjaji rachid ouled-elhadj Le 17 / 06 / 2009 19:50 Adresse IP: 77.208.179.190
ollanne mabrok l-bjd wa atmana an yakon fi mostwa intidaratte assakina rassatan taabide toroke wa azikatte al ikllim rassttan ouled elhadj ila mata sybka haye ouled eelhadj rarije ihtimame almajalisse sabika
Commentaire N25 Post par : hajjaji tahiri -malaga-esp Le 18 / 06 / 2009 16:47 Adresse IP: 77.208.7.92
mabrok mojadadan wa attamana an yiatima ihdatte marafik min kabil morakab riadi jadid yalik bi iklim errachidia wa an watim ihdatte mahatta torokia jadida wa iaadatte hafilatte anakll alhadari fa ila mata syabka al iklim la yartaki hata ila mostwa aarobia fi españa
Commentaire N26 Post par : bilal Le 18 / 06 / 2009 23:30 Adresse IP: 196.217.41.183
. . . .
Commentaire N27 Post par : lhdeb Le 19 / 06 / 2009 09:10 Adresse IP: 41.248.132.12
.
Commentaire N28 Post par : ismail Le 19 / 06 / 2009 21:32 Adresse IP: 41.140.31.237
je souhaite que le partie pjd sauve cetta pauvre ville et bon courage sans virage
Commentaire N29 Post par : lhcen ojah Le 20 / 06 / 2009 13:47 Adresse IP: 41.251.24.76
7izebe isti9lale howa li brina howa li 3ando kalma ama a7zabe r rine taygolo ndire likome mataydiro walo matal. asala wamo3asara .
Commentaire N30 Post par : khouya ali Le 20 / 06 / 2009 14:45 Adresse IP: 196.217.98.200
2009
Commentaire N31 Post par : DR IDRISSI MY AHMED Le 02 / 07 / 2009 11:30 Adresse IP: 196.217.65.105
"LES COMMUNALES" VERS LIBRES AU RYTHME DES ELUS
mardi 16 juin 2009 (16h56)
3 commentaires

POÈME LIBRE, PREMIER JET " LES COMMUNALES " VERS LIBRES AU RYTHME DES ELUS :

DES PARTIS, DES VOIX, DES FEMMES ET DES ÉLUS
dans un pays fier de ses cultures authentiques, de son ouverture la modernit et de son exercice quotidien des liberts publiques et de la dmocratie

SLOGANS

Populistes et dmagogues,
Cicrons, prophtes et Catons
Les orateurs, leurs voix perdues dj,
Valsent sur les rves dun peuple bahi.

Aux sons des mirages et des vents,
Que leurs paroles de justes colportent,
Ils instillent leurs rves et nourrissent
Les lecteurs candides, de partages
De communions et de vux sages !

Demain, promesses de futur leader,
Ces dcideurs que les dieux ladres
Nous envoient, les gens seront fiers
De leurs propos vertueux !

Snateurs en herbe, arrivistes,
Prdateurs pourris, ou simples
Les mains tresses en croix pudique,
Affairistes, les malfrats pcuniaires,
Se sont vendus la bourse du jour.

Invits de la dernire heure,
Ivres de leurs jeunes ralisations,
Attirs par le lucre et les abus,
Sinon la ripaille au nom des amis,
Ils valsent et se congratulent !

Ils sont lenvole lyrique, lorgueil,
Le baume et la richesse et la foi,
Tel est le message communal divin,
Qui gicle de ces rections,
Pour dorloter et endormir certains,
Dans la nudit, la liesse de leur ivresse !
!

LES RATS DU BATEAU

Dautres pensent quils sont le Virus inocul,
La crature mutante, la pandmie cochonne,
Le tsunami des cieux qui va les acculer !

Ldit, larrt du destin, unit et rassemble
Saccouple, cote, sanctionne et complote !

Bndiction au poing, les vents en sa faveur,
Le chri des dieux, dsormais videur,
Est la vague des mares qui va laminer
Sans rpit, sans frontires ni tabous,
Le muse htroclite des articles rouills,
Et sauter leurs coffres et verrous !

Gnome virulent, compresseur intrpide,
Le tracteur lubrique, par la force de cet ge,
Obsessif, gnial, avec lart et la rage,
Envoute et harcle, immole et spolie.

Rien ne lui rsiste dans luvre didactique
Il unit par le droit, arrache de front,
Met face face, la justice et lintrieur.
Et sa grande manire, son push
Ses liberts le rendent suprieur !

Cest le conte o la bannire toile seffrite :
Les secousses ravinent les ctes,
Le navire tangue en entamant sa croisire,
Pour tenter de tenir seul la hampe
Sur les sables o elle est trempe
Le capitaine tient avec force amis la barre !

Ivre de sa route, qui va droit, sans virage,
Le bateau, malgr sa belle allure, chavire !
Sauve qui peut, cest le naufrage !
Et courent et se sauvent en premier, les rats !

Quand sagrippent aux us les hommes,
Espigles, les rats sont ce quils sont,
Des tres intelligents la nature friponne !

Les rats ne sont pas des moutons,
Pour sauter de lespce, les barrires,
Les rats savent que ce ne sont que des rats !

Versatiles, obsquieux, dlateurs et veules
Les schizophrnes nont pas de nation !
Culture acquise dans les nids ou les langes,
Leur intelligence est sans partage !

Opportunisme ou courage, instinct ?
Complaisante mouvance, connivences,
O sont les leaders du non ! ?
Dans ce monde frelat des relations
De la gente ratine !

Limmunit inne
Protge les nantis, vaccins par nature,
Les hommes les plus puissants,
Pour garder leur emblme, le pognon,
Arrachent aux arrivistes les strapontins !

Cder ou mourir, sopposer et frmir !
Ils prfrent adorer le messie,
Mme si cest le diable ou lapostat,
Sil les protge de lapocalypse !

Le fils du nouveau dieu est n !
Llu est descendu dolympe, pied.
Cest son jour de rgner et sa fte
Pour immoler, en grande vnration,
Pour unir vieilles et jeunes gnrations.

LA FEMME ICÔNE

http://www.hillow.net/modules/videos/video-maroc-voter-tractoor-kaoutar-benhamou-a-u-a-u-i-a-a-u-v1354-c9.html

Élire ses membres nest pas incestueux,
Car lire cest hisser llu et llever,
Un genre drection pour lhomme tout entier
Sans besoin de mdocs ni de drogues !

Le dresser pour bondir, dfoncer et rugir,
Arracher, donner et prendre sans faillir
Encadrer, guider, grer pour parvenir
À vivre en commun et se dvelopper !

Aimer, avoir, tre, sembler, paratre,
Seins prolifiques, essence du matre,
Phares, fruits, idal de la jeunesse,
Au demeurant la sant est ivre de lait,
De pain, de jeux et de joies dtre.

Il ny qu voir pour admirer llgie,
Ses mamelles prometteuses, dorgies
Messianiques et du feu de Promthe !

Lidole, la future icne du messie,
La crature, mascotte magnifique,
Sirne hisse sur le tracteur, leffigie
Se gargarise daudace et simpose.

Ulysse sur son mt conquiert Troie :
Assise sur le trne que lami exhibe,
Vnus au volant, la verve agricole,
Se frotte daise sur lchine du moteur.

Cet amour de la terre na ni clan ni saison,
Licne appartient dsormais au peuple,
Il en a envie, il voudra pour elle voter :
Limage de la vierge a sduit lunivers,
Rcolte dt elle smera au printemps !

URNES

Dans chaque quartier, chaque ville,
Il y a une belle aussi transparente,
Une femelle exubrante en bote
Un symbole qui reprsente cet air
Un programme, une vertu en soi !

Une image de livre, de balance,
De lampe, de faucille ou de lance
Un quolibet divers chargeant le nombre
Des partis effarants quand cinq suffisent

Des symboles, le meilleur serait lurne !
La vulve et lutrus de la dmocratie,
La matrice fconde, la mre des hommes
Et des femmes, mancips et libres !

LE TOURNIS ou LA GRIPPE COCHONNE

Le ventre, fidle miroir, repu dex-voto,
De bulletins de confiance chargs dappels,
Accrochs lespoir comme des talismans,
Require transparence et loyaut.

La constance de lallgeance,
Qui proscrit les actes de trahison,
Interdit la voltige et la transhumance,
Sans lusage de lthique et de la raison !

Les adeptes du renouveau, lubriques
Laquais du dieu Satan et son ouvrage,
Versatiles vampires, zlotes ails,
Narguent pour le biaiser le rle
Et la tenue thique du gouvernement

Comme des nuages de mouches,
Ils fondent sur les ruines du mourant
Pour occuper en matres le cercueil
Promis dj son commencement !

La cuirasse fle, le flanc dcouvert,
Sourdent les dernires lochies,
Et le remplacer devant le matre
Est une affaire opportune de voix !

Des bancs de requins, des reptiles pervers,
Soufflant le feu de leurs chos putrides,
Les frasques humides de virils dsirs,
Ultimes nuisances, des riches parvenus
Sombres dsirs, vices ou volupts,

Les encenseurs, sclrats en sursis,
Questeurs, parrains et protecteurs,
Les flagorneurs des pans de djellaba
Adorent le nouveau dieu des vivants,
Charg quil est des encens de lOlympe !

Aprs harangues, arnaques et passions,
Les thurifraires sortis de leurs caveaux
Le sang de leurs richesses saillant des crocs
Chantent les bienfaits de la chose publique,
Et les vertus de lambivalente dmocratie

DES NUAGES DE TRACTS

Credo commun de programmes invisibles,
Ils veulent changer le chaos, tel est leur slogan.
Malgr les doutes, la drision, le suspense,
La caravane du tracteur fonce et passe !

Des milliers darbres sont anantis
Ils jonchent les rues, sous le souffle des vents.
Les photos obstruent les bouches dgout
Qui faute de voter, crient vengeance !

Feuilles et affiches, promesses frntiques,
Les images virtuelles, serments dun instant,
Meurent sous les traces des pneus et des pas.

Ils partent en fume prsageant la ville
Le pire qui nous attend et prdisent le mal
Aux citoyens ingrats opposs au vote !

REQUÊTES AUX HAUTORITÉS*

Ils sont lus, ils sont tous l,
A maugrer, vocifrer, insulter,
A demander cor et cri, des comptes
Aux plus justes des Hautorits* !

Aprs promesses, festins et leurres
Ce matin ils sont se disputer
Moins laudateurs et plus hautains
Devant les baladiyates, les communes,
Le pacha, le cad et les municipalits !

Cest une bonne chose de la maison
Rouge ltoile verte de cinq branches
Quils puissent rler en toute justice
Souvent raison et en toute libert !

Loin des subversions et des terreurs,
De la torture, des bagnes et des prisons,
Cest une victoire de la Dmocratie
Quil sagit dcrire et de fter !

RÉQUISITOIRE AUX AUTORITÉS

Quils rlent aussi contre les maladies,
Les taxes sur les souffrances aussi !
Contre la corruption des gnes,
Lexpression morbide des ides !

Quils crient aux taxes surs les maladies,
Contre les drives, les bavures et les tares !
Quils dnoncent les frasques illgitimes,
Les bourreaux dhier et les exactions !

Face au destin, quils sexpriment avec rage
Si leur sort de malades est un hritage,
Ou le rsultat des poisons et manipulations !

Si leurs gnes sont manipuls par les mutations,
Que face la fatalit, ils lvent les bras au ciel !
Quils rclament la Sant ou osent la dfier,
Dans leurs flamboyantes imprcations !

HOMMES NAVETTES ou ESPRITS EN CHANGEMENTS

Ceux qui ont glan la confiance
Ceux qui se morfondent dans la dfiance,
Les perdants, parlent de tripotages,
Et des caricatures dun autre ge :

Des us vreux, comme de coutume,
Blessant lhonneur de lautorit suprme,
Seraient inattendus et inopportunes

Des conseils illustres viennent dtre donns,
Pour soutenir la Primature ne rien pardonner,
Et la conforter dans son actuelle lgislature !
Voter librement consolide la dmocratie !

Les chiffres sont fausss par les pervers,
Pour les exclure en falsifiant les donnes
Ceux qui ne parleront pas, sont des millions,
À rpter en vain leur rengaine !

NÉGATIVITÉ POSITIVE

Les placides adorateurs de la chaise vide,
Jurent quon ne les prendra plus en train
De voter pour quiconque, dans ce terroir,
Leurs subversif propos irritent plus dun !

Pays vendu croire les gauchos !
Faute despoirs, le destin se tissera de loin,
Dans les olympes des dieux gnrateurs !
Le temps jugera lhistoire des propritaires.

Nihilistes, cohortes dactivistes, dngateurs,
Asexus politiques, non, les milices de linfo,
Dpits et hautains, la verve arrogante
Pour agiter et plaire, donnent le tempo

Ils se morfondent dans le recul et la douleur
Car ils voient de leurs yeux bant de sorcires
Danalyste, prospectif et de prophtes
Les horizons de ce pays refleurir ailleurs !

Silences et dceptions, images du film,
La dynamique est l, son corps se bat.
Et son cur dchir en mille vux palpite,
Alors quils plus que la parole mienne, lcoute !

BULLETINS AUX URNES, TRACTS AUX VENTS

Il faut voter pour exister ! Alors au combat !
Il faut entrer dans lareine au lieu de persifler
Dans les gradins du stade et les salons !
Car les cartes du jeu, que vous trouvez laides,
Ne changent jamais en milieu de partie.

Sabstenir est un vote utile, dit-on !
Encore faut-il avoir sa carte et la chercher !
Aller sinscrire, pour dire non au lieu de maudire
Lemploy et son boulot qui vous la font parvenir

Entre le berceau et le cimetire,
Il ny pas de parapet, il y a des ponts
Mais pas de cryptes ni de frontires !

Malgr les raccourcis et les drives,
Qui y mnent sans erreur ni exception,
Ils mnent inluctablement les vivants,
Dans la direction qui emporte les morts !

Le pays nest pas une uvre orpheline,
Le pays nest pas sans matre ni parrains,
Il est une uvre vivante, un organisme,
Il a une raison dtre, car ta patrie est dedans !

Comme lhomme son destin est crit,
Dans nos sables et nos chromosomes.
Sil est dans la main ultime de Dieu,
Il scrie par la volont des hommes !
DR IDRISSI MY AHMED KÉNITRA LE 13 JUIN 2009

Commentaire N32 Post par : hasnaui el ghouti Le 25 / 09 / 2009 13:19 Adresse IP: 41.251.126.149
chfo assi lmonadimin ntoma kadiro rir les photo lmzynin ach katssmaw ntoma ...khasskom diro jami3 les photo we sm7o lya hada raay diali wa chkraaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
Votre nom:
Votre E-mail:
Message:
code: 1+5=