zizvalley errachidia
Ouverture du deuxième festival culturel d'Errachidia
Publié Le 12 / 07 / 2006 à 22:00 | Dans Art & Culture | 1563 Lectures | E-mail Article | Imprimer Article

    Errachidia, 13/07/06 - La deuxième édition du festival culturel d'Errachidia, initiée cette année sous le signe " de Ksar Souk à Errachidia : Authenticité, modernité et continuité " s'est ouverte, mercredi soir, avec l'ambition affichée de ses initiateurs de consacrer cette tradition en tant que rendez-vous annuel de nature à stimuler une dynamique culturelle et socioéconomique dans la ville.

Lors de la cérémonie d'ouverture de cette grande manifestation culturelle, tenue en présence du wali de la région Meknès-Tafilalet, M. Hassan Aourid et du gouverneur de la province d'Errachidia, M. Abdellah Amimi, le directeur du festival, M. Said Karimi a mis en exergue la grande volonté qui anime les différents acteurs au niveau de la région à faire de ce festival une institution et à revaloriser et reconsidérer la culture locale en tant que locomotive de la promotion économique.

En créant une ambiance de fête au sein de la ville, ce festival est venu répondre aux aspirations et attentes des habitants d'Errachidia et de sa région qui ont souffert depuis de longues années du manque d'activités culturelles, a souligné M. Karimi, ajoutant que les initiateurs de ce festival (l'Association du festival culturel d'Errachidia et le conseil municipal de la ville) ont veillé à réunir les conditions de réussite de cette deuxième édition qui est de nature à promouvoir le principe de déconcentration de la culture et à rapprocher l'action culturelle de l'ensemble des souches de la société sans exclusion aucune.

A travers le programme conçu, le public rachdaoui et d'ailleurs sera invité à revisiter et à redécouvrir à travers des exposés, des spectacles de musique et de chants ainsi que des expressions représentatives les différentes facettes d'une culture qui fait à la fois la richesse et l'authenticité du Grand Tafilalet, a-t-il dit, soulignant que cette édition jettera un regard croisé vers le passé et le futur à travers une revisite de l'ensemble des cultures, manifestations, caractères et rituels qui font la singularité de cette région du Sud-Est.

Pour sa part, le président du conseil municipal, M. Sidi Ammi Moulay Zahid a souligné la ferme volonté qui anime les membres du conseil à faire ce festival un rendez-vous annuel, mettant l'accent sur la nécessité de soutenir de telles initiatives qui favorisent un retour en force de la culture du spectacle.

Il a aussi indiqué que cette manifestation culturelle de grande envergure présente l'occasion idoine pour faire de la ville d'Errachidia un centre d'intérêt et non un simple point géographique.


Le président de l'association du festival culturel d'Errachidia, M. Abdellah Abidi s'est félicité, quant à lui, de cette dynamique culturelle et socio-économique que favorise l'organisation de ce festival, ajoutant que cette manifestation culturelle conçue par et pour le public d'Errachidia s'assigne pour objectif premier de permettre à l'ensemble des compétences de la ville de s'exprimer et faire prévaloir leur savoir-faire. Un programme alléchant est conçu par les organisateurs pour cerner le thème de ce festival. Des soirées musicales, des conférences, des tables rondes, des lectures d' uvres littéraires, des ateliers artistiques, des foires de produits d'artisanat et des activités sportives sont ainsi au menu.

Le public a été gratifié lors de la soirée d'ouverture de spectacles authentiques où les émotions de la musique et la magie du verbe se sont mêlées harmonieusement à celles qui sont offertes par la beauté secrète de cette région du sud-est du Royaume.

Les troupes Hassan Hasni Berkani, Abidat R'ma, Laanane et de Meskaoui ont ainsi offert à un public assoiffé des spectacles inédits de chants et de danse.

L'assistance a été transportée au coeur même de l'aura, de la beauté et de la richesse du répertoire musical du Maroc, en général, et d'Errachidia, en particulier.

Outre les soirées musicales, le programme de ce festival qui se poursuivra jusqu'au 16 juillet, prévoit aussi des conférences sur les thèmes " De Ksar Essouk à Errachidia ", " Chants et rituels du Tafilalet " et " M'daghra et El Kheng à travers l'histoire ".

Des pièces théâtrales sont aussi au programme qui prévoit également l'organisation d'expositions de produits locaux ou d'ailleurs.

Le festival prévoit aussi des manifestations sportives sous forme de tournois de mini-foot, de hand-ball, de volley-ball, de pétanque, de natation.

La dimension acoustique, très importante dans ce genre de manifestation culturel, est fidèlement respectée grâce à un matériel technique de grande qualité. Une scène géante répondant aux normes internationales est dressée au centre ville comme une invite au public à venir vivre les émotions et les sensations fortes que vont procurer les différents spectacles.

MAP