zizvalley errachidia
Les Manuscrits dans la province d'Errachidia
Publié Le 07 / 02 / 2008 à 23:00 | Dans Culture | 6112 Lectures | E-mail Article | Imprimer Article

Les Manuscrits dans la province d'Errachidia

Bibliothèque Abou Salem: (Zaouïa de sidi Hamza).

Bibliothèque Abou SalemLa Zaouïa a été fondée par sidi Mohammed ben Boubker au 17ème siècle (en l'an 1044 de l'hégire. La bibliothèque, quant à elle, a été fondée en l'an 1055 de l'hégire par son fils Sidi Abou Salem, troisième Mokaddem de la zaouïa.

Dans une pièce obscure en  contrebas d'un énième palier on trouve des vieilles  armoires en bois massif et sans grâce  particulière, mais dans lesquelles sont rangées par moins de 1200 collections dont certaines sont composées de plusieurs  volumes, tous manuscrits et calligraphiés dans le plus pur style " Maghribe".

Nous en aurons quelques-uns et les pages disent la volupté avec laquelle elles ont été écrites. Les têtes de chapitres, de paragraphes, comme les mots clés, sont calligraphiés en lettres dorées, vertes, rouges ou violettes qui leur permettent de se détacher des textes écrits en "Smeq" noir ou bien marron. Celà donne à l'ensemble des textes une beauté singulière qui rend attrayants pour l'esprit. Les plus ardu parmi eux.

Les sujets traités sont très variés comme en témoignant les différents catalogues. Alors que l'on s'attend à ne trouver dans ces lieux beaux, certes, mais austères, qu'une littérature religieuse ou philosophique, un parcours de ces catalogues, eux-mêmes chefs -d'ouvre ' d'art, donne une idée de la palette étendue des sujets étudiés. Ce lieu de méditation soufie, fut aussi, et comment  pourrait -il en être autrement, des lors que l'on parle de soufisme, un lieu de savoir.
 

 

Qu'on en juge : Par les titres, on trouve, outre de nombreux corans, des essais sur les commentaires des hadith, des Taffassirs ( commentaires du coran ) mais aussi des livres d'histoire, de philosophie , d'astronomie , d'algèbre et de géométrie , ainsi que de médicine.

Et ce ci sans compter une part importante des ouvrages et non des moindres qui ont été confiés à d'autres bibliothèques, ni de ceux qui, avant l'indépendance du pays, étaient allés enrichir le patrimoine des puissants -particuliers.

Nous ne souriant, de toute évidence, trop recommander la visite de ce haut lieu, hélas ignoré encore de l'histoire culturelle de la région et de l'ensemble du pays.

Le centre des études et de recherche Alaouite.

Le C.E.R.A fait partie du réseau des centres spécialisés crées par le département de la culture pour s'occuper de sujet déterminer ou dans le temps ou dans l'espace.

 

Ouvert au début des années 90 à Rissani berceau de la dynastie Alaouite.

Le C.E.R.A a pour champs d'action l'histoire et le patrimoine du Maroc Alaouite, et ce à travers.

-L'étude de l'histoire des Alaouites et l'appui aux recherches et publication en ce sens.

-La collecte des sources et études relatives manuscrites à cette époque -la collecte des archives manuscrites et leur publication.

-Inventaire des études du patrimoine archéologiques et ethnologiques de l'époque Alaouites au Maroc.

-Organisation des séminaires et colloques pour encourager les échanges entres des chercheurs et la divulgation des connaissances.

Le C.E.R.A est doté d'une bibliothèque spécialisée riche de quelque 4000 livres et d'un petit musée archéologique et ethnologique.

Bibliothèque Sidi el ghazi, (Zaouïa de sidi elGhazi).

Bibliothèque Sidi el ghaziLa zaouïa de sidi el Ghazi est fondé par le savant et fkih Abou el Kassem el Ghazi originaire de Souss avant de rejoindre Tafilalet comme il est mentionné dans l'un des manuscrits qui ample la zaouïa; celle ci contient une collection complète et impressionnante de livres et de manuscrits dont le fameux livre "Adakhira" qui se considère parmi les importants ouvres théologiques.      Ainsi, El Kattani fait témoignage de la grandeur de cet ouvrage : "il est le plus important livre qu'à donner regain au Marocains sur les autres".

Le Chikh El Ghazi est connu aussi par son livre "La montée des deux lunes" "Matlaa el Qamarain". En outre la zaouïa est doté de plusieurs édifices tel la bibliothèque qui recèle encore d'importants manuscrits et livres.